Sylvaine Achernar
| présentation |


Je vis à Paris.
En 1989 et pendant 15 ans, dépôt de photographies dites “de voyage“ dans l’agence “The Image Bank“ (rachetée par Getty Images en 1999).
En 1993, formation photographie à la chambre aux Gobelins et perfectionnement au tirage Noir et Blanc avec Georges Fèvre, puis plus tard à l'École du Louvre en histoire de l’art et en histoire du cinéma.
Je développe ensuite un travail plus personnel, qui s’appuie sur les traces, choisies ou pas, la disparition et l’apparence. L’écriture et la gravure m’accompagnent depuis une dizaine d’années.
Éplucher un monde intérieur en racontant l’autre.




Collections

| 2007 | Département Estampes et Photographies de la Bibliothèque Nationale de France : "Noir d'encre"

Expositions

| 2018 | Journée de l’Estampe contemporaine, héliogravures et cyanotypes, Paris 06

| 2016 | Collectif revue des Xéros, Halle St Pierre, Paris 18
"Mythologies"

| 2013 | Maison des Métallos, Paris 11
"F pour V - peau des villes, peau des filles"


| 2012 | Parcours Filles-Femmes, Paris 11
"Mauvais genre"

| 2011 | Rencontres Photographiques du Xème, Paris 10
"Corps et âmes"


| 2004 | Parcours Filles-Femmes, Paris 11
"Tête-à-tête, pères / filles"

| 2002 | "Moi" de la photo, Paris 11
galerie photo et entretien par Claire Gilly sur lemonde.fr

| 2000 | Mois Off de la photographie, Paris 20
"Noir d'encre"

"Nourritures"


En photographie, ils sont nombreux ceux qui m'ont nourrie : Robert Frank, André Kertész, Bill Brandt, Mario Giacomelli, Raymond Depardon, John Coplans, Bernard Plossu, Arno R. Minkkinen...
et aussi : Rembrandt, Le Caravage, Rothko, Soulages, Ernest Pignon-Ernest, Fritz Lang... et Tarik T.



« L'Art, c'est tout ce qui est en dehors de notre étroite peau. L'homme a toujours besoin d'échapper à son étroite peau. L'étroite peau, c'est l'autobiographie. Nous sommes plus que ça. » Andrée Chedid